Opérateur de machines en voirie forestière

Professionnel

Tu as...

  • De l’autonomie, du jugement et le sens des responsabilités
  • De l’intérêt pour la mécanique et la machinerie
  • La capacité à coordonner tes mouvements et un bon sens de l’observation

Tu te vois...

  • Entretenir et conduire de la machinerie en forêt
  • Travailler avec des outils et des machines
  • Exécuter des tâches avec précision et avec le souci du détail
  • Suivre des plans et des normes établies pour construire différents ouvrages en forêt
  • Faire un travail qui est indispensable à l’ensemble des activités forestières; pas de chemins, pas de travaux forestiers !
Le métier d'opérateur de machines en voirie forestière pourrait t'intéresser
Description
du métier

L’opérateur de machines en voirie forestière est un ouvrier qualifié qui construit et entretient des chemins forestiers, des ponts et des ponceaux. Il opère principalement la pelle hydraulique, le bouteur (bulldozer) et la niveleuse. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes de transport de bois et de récolte pour lesquelles l’entretien des routes forestières est essentiel. Son travail est crucial pour assurer le rendement des opérations forestières, mais aussi, l’accès au territoire pour tous et toutes.

Conditions de travail
  • Semaine de travail moyenne de 45 heures
  • S’étale de 6 à 11 mois par année
  • Quarts de travail variables (jour, soir et nuit), effectués seul ou en petite équipe
  • Réalisé à l’extérieur dans toutes sortes de conditions climatiques
  • Travail effectué depuis la cabine d’une machine mais se déroulant en forêt
  • Peut exiger l’éloignement du domicile pour des périodes plus ou moins longues et une vie de groupe dans les camps forestiers
  • Salaire variant de 19 $ à 26 $ l’heure
Bon à savoir
  • Bien que l’opérateur soit seul dans sa cabine, son travail se fait en collaboration avec les autres opérateurs sur le chantier.
  • La construction de ponts en forêt exige de prendre les précautions nécessaires pour respecter l’environnement et la faune afin de ne pas endommager le milieu aquatique; c’est un travail de minutie!
  • Il est essentiel de bien connaître la mécanique pour réparer les bris qui se produisent sur les machines.
Formation
Scolarité nécessaire

DEP - Diplôme d'études professionnelles

  • DEP en conduite de machinerie lourde en voirie forestière