Professionnel en conservation,

TU AS…

  • Un intérêt pour l'environnement, les sciences naturelles, l'écologie, la forêt, la faune et la conservation.

  • Un sens de l'observation et de l'analyse

  • Une grande curiosité intellectuelle en ce qui a trait à la compréhension des écosystèmes.

  • Des aptitudes pour le travail en équipe et la communication.

  • De l'initiative et du leadership.

 

TU TE VOIS…

  • Travailler avec des gens

  • Travailler tant à l'intérieur qu'à l'extérieur

  • Croire en la protection de l’environnement

  • Observer, analyser en comparer des données

  • Résoudre des situations problématiques

  • Comprendre des phénomènes

  • Rédiger, communiquer et informer

  • Être méthodique, précis et rigoureux

 

LE MÉTIER DE PROFESSIONNEL EN CONSERVATION POURRAIT T'INTÉRESSER!

Que ce soit en gestion durable des écosystèmes, en certification et en évaluation environnementales, en sensibilisation, en concertation ou en gestion des impacts environnementaux. Conjuguer la mise en valeur des ressources renouvelables et la conservation d'écosystèmes intègres et viables est l'un des grands défis environnementaux du Québec et de la planète. Les travailleurs possédant des compétences environnementales sont de plus en plus recherchés dans les secteurs qui font face à des enjeux environnementaux croissants et qui ont commencé à se doter d'une expertise environnementale.

LA SCOLARITÉ NÉCESSAIRE :

Un baccalauréat intégré en environnement naturels et aménagés. Ce baccalauréat donne accès à des études aux cycles supérieurs, notamment en biologie, en sciences forestières, en sciences géographiques, en sciences géomatiques, en biogéosciences de l'environnement ainsi qu'en aménagement du territoire et en développement régional.

 

LES CONDITIONS DE TRAVAIL :

  • Selon Jobboom, l'emploi en environnement continue de progresser. La hausse de l'embauche se poursuivra au cours des prochaines années, car de nouvelles lois et réglementations imposent des mesures plus sévères pour la protection de l'environnement et la réduction de l'empreinte écologique des entreprises.

 

L'INSTITUTION D’ENSEIGNEMENT :

ça te tente?

TÉMOIGNAGE

Son nom : Stéphanie Lefebvre Ruel

Son métier : Coordonnatrice multiressources

Son employeur : Agence de mise en valeur des forêts privées des Appalaches

Son patelin : Lac Etchemin (Chaudière-Appalaches)

Ce qu'elle a à dire : « Sorties de terrain dans des parcs nationaux, rencontre avec des professionnels du milieu, stages sur le terrain; ce baccalauréat a comblé ma soif de plein-air et de protection de la nature. Les stages sur le terrain représentent selon moi des expériences inoubliables permettant d’allier la pratique à la théorie et de passer des moments hors du commun avec les autres étudiants. »

1/0
BON À SAVOIR
  • Grâce au profil international, vous pourriez effectuer un séjour d'études en Suisse, en Espagne, en France ou en Suède.

  • Ce programme accorde une attention particulière à la formation pratique. Vous aurez la possibilité d'effectuer deux stages en milieu de travail rémunérés et crédités qui vous permettront de vivre une expérience enrichissante. Vous aurez aussi l'occasion de mettre en pratique vos connaissances grâce à des formations sur le terrain. Plusieurs cours intègrent des mises en situation concrètes, des laboratoires ainsi que des sorties.

Ce site, offert par l'Association forestière des deux rives, vise la promotion des métiers de la forêt et du bois.

870, avenue de Salaberry, bureau 103

Québec (Québec) G1R 2T9

af2r.org  |  418 647-0909  |  info@af2r.org