Arboriculteur-élagueur,

ça te tente?

TU AS…

  • Une bonne force et une bonne endurance physique

  • Le souci du détail

  • Le sens de l’organisation, de l’autonomie et de la débrouillardise

  • Le sens de l’observation

  • Un souci pour la sécurité et la prudence

  • Une bonne dextérité manuelle

 

TU TE VOIS…

  • Protéger la nature et l’environnement

  • Travailler physiquement

  • Travailler en hauteur

  • Travailler en équipe

  • Utiliser des outils motorisés

 

ÊTRE ARBORICULTEUR-ÉLAGUEUR POURRAIT T'INTÉRESSER!

L’arboriculteur-élagueur soigne les arbres en milieu urbain. Il est appelé à couper des branches mortes ou saines, à dégager des lignes électriques, à réaliser des travaux de haubanage, à enlever les souches d’un terrain, à s’occuper de la plantation, à fertiliser des arbres et des arbustes et à pulvériser des pesticides sur les arbres afin de maîtriser certains insectes et/ou de combattre une maladie.

 

LA SCOLARITÉ NÉCESSAIRE :

Un DEP en arboriculture-élagage (il est possible de faire reconnaître des acquis et des compétences : pour plus d’information, consulte reconnaissancedesacquis.ca en choisissant le secteur de formation Agriculture et pêches).

 

LES CONDITIONS DE TRAVAIL :

  • Semaine de travail moyenne de 35 à 40 heures

  • Travail saisonnier ou à forfait

  • Quarts de travail à l’extérieur, en équipe

  • Usage fréquent d’outils mécanisés

  • Salaire variant de 12 $ à 26 $ l’heure, en fonction de l’expérience et de l’employeur (Emploi-Québec, 2009-2011)

 

LES INSTITUTIONS D’ENSEIGNEMENT :

LES VIDÉOS :

TÉMOIGNAGE

1/7
BON À SAVOIR
  • L’arboriculture a pour but de préserver la santé des arbres, mais également de prévenir les dommages sur les infrastructures et d’éliminer d’éventuels dangers.

  • L’arboriculteur est appelé à faire la taille de formation des jeunes arbres, tant en milieu urbain que forestier.

  • L’arboriculteur ayant quelques années d’expérience est en mesure de prescrire un traitement à effectuer sur un arbre à la suite de l’examen de ses caractéristiques et de son environnement.

  • Le travail d’élagueur est exigeant physiquement et nécessite de passer de longues heures debout.

Ce site, offert par l'Association forestière des deux rives, vise la promotion des métiers de la forêt et du bois.

870, avenue de Salaberry, bureau 103

Québec (Québec) G1R 2T9

af2r.org  |  418 647-0909  |  info@af2r.org