Technologue forestier

Collégial

Tu as...

  • De l’intérêt pour la nature
  • Une curiosité qui te pousse à vouloir en savoir toujours plus
  • Une bonne endurance physique
  • Des aptitudes en communication orale et écrite
  • Un bon sens de l’observation
  • Des aptitudes en mathématiques et en informatique

Tu te vois...

  • Travailler en équipe et avoir des responsabilités
  • Être souvent à l’extérieur en forêt
  • Manipuler des instruments de mesure
  • Travailler physiquement dehors mais aussi dans un bureau
  • Développer des relations de collaboration avec des partenaires, des collègues et des clients
  • Devenir un jour un propriétaire d’entreprise
Le métier de technologue forestier pourrait t'intéresser
Description
du métier

Le technologue forestier est un professionnel qui coordonne les différents travaux liés à l’aménagement durable des forêts. Il est responsable sur le terrain de la supervision d’équipes de travail. Il exerce ses fonctions en étroite collaboration avec l’ingénieur forestier. Il est actif en forêt publique et privée.

Conditions de travail
  • Semaine de travail moyenne de 45 heures
  • Variation selon les saisons et les activités forestières, de 8 à 11 mois par année
  • Quarts de travail effectués seul ou en petite équipe
  • Réalisé à l’extérieur dans toutes sortes de conditions climatiques
  • Comporte souvent des déplacements quotidiens et nécessite l’utilisation de véhicules à moteur
  • Peut exiger l’éloignement du domicile pour des périodes plus ou moins longues et la vie en groupe dans les camps forestiers
  • Salaire variant de 700 $ à 1 300 $ par semaine
Bon à savoir
  • Le technologue forestier doit maîtriser plusieurs technologies de pointe comme la géomatique forestière, la télédétection, les systèmes d’informations géographiques et différents logiciels spécialisés.
  • Avec les nombreux changements liés aux nouvelles méthodes de gestion des forêts, les compétences des technologues forestiers sont hautement requises et recherchées par les employeurs.
  • Être technologue forestier, c’est aussi un atout pour lancer sa propre entreprise en foresterie.
Formation
Scolarité nécessaire

DEC - Diplôme d'études collégiales

  • DEC en technologie forestière ou en techniques du milieu naturel (aménagement de la ressource forestière)