Ingénieur forestier

Universitaire

Tu as...

  • Du leadership
  • De l’autonomie et de la débrouillardise
  • Des aptitudes pour le travail d’équipe
  • Des capacités en gestion et en planification

Tu te vois...

  • Travailler pour l’environnement et la forêt
  • Tisser des liens et des contacts humains
  • Relever des défis
  • Prendre des décisions et avoir des responsabilités
  • Approfondir tes connaissances dans le domaine des sciences et des technologies
Le métier d'ingénieur forestier pourrait t'intéresser
Description
du métier

L’ingénieur forestier est un intervenant de premier plan dans les domaines de la gestion, de l’aménagement, de la protection, de la conservation et du développement durable du patrimoine forestier québécois. La conciliation des préoccupations des divers utilisateurs de la forêt avec la production de bois et le bon développement du milieu forestier est au cœur du rôle qu’occupe ce professionnel des sciences forestières.

Conditions de travail
  • Semaine de travail moyenne de 40 heures
  • Période de 12 mois par année
  • Peut varier selon les activités forestières et les saisons
  • Travail effectué parfois seul, mais aussi en collaboration une équipe et d’autres intervenants
  • Généralement à l’intérieur et en partie à l’extérieur en forêt
  • Déplacements quotidiens pouvant être importants
  • Salaire variant de 50 000$ à 90 000 $ annuellement
Bon à savoir
  • Une fois la formation complétée, le professionnel doit être membre de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec pour porter le titre et poser les actes professionnels qui lui sont réservés en vertu de la Loi sur les ingénieurs forestiers. En 2021, l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec fête son 100e anniversaire.
  • La profession d’ingénieur forestier est très polyvalente et peut toucher tant la planification forestière, la gestion intégrée des ressources et la protection de l’environnement que la recherche et l’enseignement.
  • Les ingénieurs forestiers utilisent au quotidien: les données géospatiales acquisent par avion ou satellite, l’imagerie numérique à haute résolution, les applications de vision et d’analyse photographique en 3D, les carnets de terrain électroniques, les systèmes de positionnement GPS, les systèmes de cartographie numérique et logiciels de modélisation
Formation
Scolarité nécessaire

BAC - Baccalauréat

  • BAC en aménagement et environnement forestiers
  • BAC coopératif en opérations forestières

BAC - Baccalauréat hors Québec

Il est aussi possible de suivre le baccalauréat en foresterie à l’Université de Moncton et devenir membre de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec sous certaines exigences.